À l’intérieur

  • Il est temps de commencer les semis de tomates et de fines herbes.
    Semer également les fleurs annuelles selon les dates requises.
  • Traiter aux 7 à 10 jours les plantes sensibles aux insectes tel que l’araignée rouge.
  • Tailler nos plantes vertes pour leur redonner forme et vigueur.
  • Démarrer nos bulbes d’été tel que Dahlia, bégonia, calla et autre en
    les plantant à l’intérieur. Ceci leur donnera une floraison plus hâtive.
  • Surveiller l’arrivée des nouveautés dans votre centre jardin et
    choisissez des bulbes sains et de gros calibre.

Truc du Jardinier : Pour semer des graines très fines et suffit de conserver votre marc de café (résidu de café filtre) et le faire sécher. Lorsqu’il est sec,
on y mélange nos semences et on parsème le tout sur un bon terreau à semis.
Le marc de café a la propriété de repousser plusieurs insectes.

 

 

À l’extérieur

  • Laisser fondre la neige, elle protège les plantes du gel et dégel.
    En l’enlevant trop tôt on risque d’endommager les végétaux.
  • Enlever les protections hivernales de vos arbres et arbustes
    dès que la neige sera fondue et que la température en journée
    dépassera 10 degré celcius si possible. Choisir une journée
    nuageuse pour retirer les protections surtout pour les conifères.
  • On retire les cônes à rosiers graduellement en les soulevant pour
    1 à 2 jours puis les enlever complètement par une journée nuageuse.
  • Rincer la pelouse, les conifères et les arbres à feuilles persistantes
    situés près des routes ou trottoirs pour retirer la poussière
    et le sel de déglaçage.
  • Enlever les géotextiles placés sur la pelouse pour retenir le sable
    et le sel. Choisir un endroit asphalté et bien les rincer surtout
    si il y a eu du sel de déglaçage.
  • Épandez du compost autour des arbres, dans vos plates-bandes,
    sur la pelouse et le potager car la pluie du printemps le fera pénétrer.
  • Si le sol de votre pelouse est trop acide vous remarquerez la présence
    de prèle ou de fraisier sauvage. Vous pouvez corriger le ph
    en appliquant de la chaux dolomitique. Une analyse de sol faite
    par votre centre jardin vous dira  quelle quantité de chaux ajouter.
  • Pour prévenir l’apparition de certains insectes et maladies,
    appliquer un mélange d’huile de dormance et de bouillie souffrée
    sur les arbres, arbustes, conifères, fruitiers et rosiers avant l’éclosion
    des bourgeons. Faites l’application lorsque la température ne descend
    pas sous zéro la nuit suivant l’application et que la température du jour
    est supérieur à 5 degré celcius. Si possible pas de pluie après
    l’application pour une période d’environ 12 heures.
  • Commander vos nouveaux végétaux, petits fruits et pomme de terre
    de semence. Ceci garantira leur disponibilité.
  • Dans le potager vers la fin avril, faites vos premiers semis d’épinards,
    de laitues, d’oignons car ceux-ci aiment et supportent très bien le froid.
  • Faites la taille des branches cassées de vos végétaux.

 

Bon Jardinage

 
 

Pour le jardin potager

  • Vérifier si tout nos semis ont un bon taux de germination et ressemés les endroits qui n’ont pas levés.
  • Faire un premier sarclage pour enlever les jeunes mauvaises herbes. Il faut être très délicat pour ne pas nuire à nos jeunes plantules.
  • Pour éviter les pousses de mauvaises herbes, on peut mettre un paillis de bois naturel (sans colorant) dans le fond de nos allées de passage. Du papier journal déchiqueté peut très bien faire l’affaire également.
  • Pour prolonger notre récolte, on devrait faire un 2ème semis de radis, laitue, épinard, haricot. Cette technique permettra d’échelonner votre récolte et de réduire les pertes inutiles. Certains légumes (ex. haricot et maïs) demandent une température de sol de 16 degré celcius de moyenne. Si on les sème dans un sol froid la semence peut pourrir. Pour ces variétés il est donc préférable de les semer début juin. Un sol sablonneux va se réchauffer plus vite qu’un sol argileux. Lorsque les risques de gels au sol sont passés, c’est le temps de transplanter en pleine terre nos plants de tomates, concombres, zucchini, salade, citrouilles, fines herbes, piments etc. Fin juin, on doit enlever les gourmands de nos plants de tomates. Ces petites repousses se retrouvent entre la tige et la base d’une feuille. Ces gourmands tirent beaucoup d’énergie au plant et ne produisent presque pas de fleurs et de fruits.
  • Les premiers arrosages (avec de l’eau) doivent être doux. On peut utiliser un arrosoir avec un pommeau ou des asperseurs ou brises qui ont un jet en douche. Les jets trop brusques peuvent  briser  les plantules ou déplacer les semences. Au début, il faut maintenir le sol humide pour la germination. Plus nos pousses grandissent plus on laisse sécher entre les arrosages. Ceux-ci devrait si possible être fait le matin car un feuillage qui reste humide toute la nuit est plus sujet aux maladies fongiques et au développement des insectes surtout les limaces.
  • Les apports d’engrais :           
    -chimiques
    -naturel
    -fumier compost

    Quoi choisir ? C’est à s’y perdre car même les meilleurs horticulteurs peuvent être tout mêlés à essayer de déchiffrer les instructions sur les sacs.
    En gros, il faut savoir que l’azote (1er chiffre doit être égal ou plus bas que les 2 autres (phosphore(#2), potasse (#3)). Par exemple, 5-10-15 bon… Dans les bonnes jardineries, vous trouverez des produits et des conseils de qualité selon vos cultures.
 

 

Aménagement paysager

  • Tailler toutes les branches sèches de vos arbres et arbustes avec un bon sécateur ou une scie. La désinfection de nos outils de coupe est importante pour éviter de transmettre: maladies et champignons. Il suffit de diluer une partie d’eau de javel avec 5 parties d’eau ou utiliser de l’alcool à friction que l’on vaporise sur notre lame.
  • On peut aussi tailler les plantes dont la floraison est terminée par exemple des arbustes tels que : les forsythias, lilas commun, Spirea Van houtte… On doit aussi enlever les fleurs de nos vivaces qui sont fanées par exemple celle des iris, pivoines etc.
  • Pour les bulbes d’automne; il est important de couper les fleurs fanées et de conserver le feuillage jusqu’à ce que celui-ci soit jaune, ensuite on le coupe. Pour que le bulbe refasse ses réserves, on doit l’engraisser avec un engrais à jardin au début du printemps.
  • La taille des conifères se fait généralement à la mi-juin. On taille les cèdres lorsque    les nouvelles pousses sortent vers la mi-juin. Pour les conifères tel que épinettes, sapin, pin… on peut enlever la moitié de la chandelle (nouvelles pousses).

Les insectes


Vérifier l’apparition des insectes et maladies dans nos plantations et consulter un spécialiste pour utiliser le bon produit au bon moment.

 

 

Les arrosages ou apport en eau


Il faut communiquer avec notre ville ou municipalité pour connaître les règlements municipaux à ce sujet. Ceci afin d’éviter d’avoir une contravention. Les villes émettent des permis spéciaux pour des travaux d’aménagements tel que pose de tourbe, plantation et semis de pelouses informez-vous.

Travaux sur la pelouse


En juin on doit vérifier l’apparition du hanneton ou vers blanc. Fin juin, on peut
fertiliser avec un engrais d’été à dégagement lent.

 

 

Les avantages du jardinage

  • Excellent pour le corps : Bon exercice physique
    et on peut manger des légumes bio
  • Excellent pour l’esprit : permet de prendre l’air
    en se changeant les idées.
  • Excellent pour fraterniser : avec des ami(es)
    par exemple dans les jardins communautaires
    ou dans les sociétés d’horticultures.

 

Bon Jardinage !